Accueil   
  Chroniques du Mont-Gargan  
 Un quartier à l'Est de Rouen - Par Dominique SAMSON 
  Précédent
  Suivant  
  
  L'escalier de la Côte Sainte-Catherine  
   


525 marches au dessus de Rouen

Paris a des escaliers connus du monde entier, grimpant vers la célèbre butte Montmartre. Le Mont Saint-Michel voit des hordes de touristes venus de toute la terre gravir des escaliers vers la "merveille". Rouen, elle aussi, va maintenant pouvoir recevoir des nuées de visiteurs sur la Côte Sainte Catherine : à ce jour, 525 marches ont été réalisées.

Une longue histoire que cet escalier ! Vers 1312, grâce à la générosité d'Enguerrand de Marigny, ministre des finances de Philippe le Bel, un escalier fût construit. Il aurait eu 770 marches de pierre.

Depuis 1985, partant de Martainville au passage sous la rocade, 59 marches grimpent vers le cimetière. Sur le côté de l'immeuble Trident (Quille), 27 marches en ciment annoncent la montée vers le belvédère. En 1996, des bénévoles de l'association Panorama continuent la montée en installant efficacement 125 marches. Pendant l'été 1998, le Service des Espace Verts de la Ville de Rouen a complété l'ascension en installant 184 marches (la poursuite de ce remarquable chantier va continuer). Enfin, en juin 1999, les services municipaux ajoutent 129 marches permettant d'atteindre le belvédère.

Amis visiteurs, habitants et voisins du Mont Gargan, la montée de cet escalier vers la colline Sainte-Catherine, ce haut lieu historique, havre de silence et de rupture, vous permettra aussi, comme pour Enguerrand, de vous "élever au-dessus des pesanteurs du quotidien", mais peut-être en suant.

© Copyright Dominique SAMSON - Nov.1998-1999

Pour en savoir plus sur la Côte Sainte-Catherine : www.cote-sainte-catherine.com 

   
 Sommaire - www.rouen-off.com/mg